14 juillet 2007

Pavoisons !

Consternant, scandaleux, indécent.

Malgré la révélation (française bien sur), ici même, il y a tout juste un an, de la grossière supercherie et de la diabolique manipulation que constitue la célébration de la prise de la Bastille, la fête nationale française est toujours agendée au 14 juillet.

Quel dramatique aveuglement de mes chers compatriotes !

Sans doute notre plus grand poète, auteur-compositeur-interprète et guitar-hero de génie qui donna à la France ses plus belles ritournelles et sa plus catastrophique actrice, avait raison lorsqu'il écrivait :

"Le premier qui dit la vérité, il doit être éxécuté."

Ceci dit, le 14 juillet reste une magnifique occasion de voir notre beau pays recouvert de magnifiques drapeaux tricolores.

Quel bonheur de voir notre bel hexagone drapé de bleu, de blanc et de rouge, les couleurs du Paris Saint-Germain du manteau de Saint-Martin et de l'oriflamme d'Hugues Capet encadrant la couleur symbole de l'essence divine de la royauté (relisez le "Da Vinci code" et vous me comprendrez) !

Par un curieux hasard de l'histoire, même les plus Royalistes de nos concitoyens (47% environ) se sont enfin ralliés à notre glorieuse bannière.

Porté par cette magnifique tradition populaire, Brenthonne-les-vaches est heureux et fier de se parer des trois couleurs nationales en vous proposant, chers lecteurs, une nouvelle programmation musicale en bleu-blanc-rouge, dessinant une guirlande de drapeaux tricolores dans le paysage sonore.

Vous y trouverez par exemple, des orchidées bleues, des russes blancs et la lumière rouge du matin ou alors des champs de jacinthes (bleues, bien entendu), des blouses blanches et de petites lumières rouge vous indiquant que les portes sont bien fermées.

Bien entendu, étant donné le caractère éphémère de la Fête Nationale, cette playlist tricolore ne restera pas longtemps à l'antenne et vous aurez la chance, l'honneur et l'avantage, de pouvoir choisir la couleur musicale de la prochaine programmation. Pour cela, glissez votre bulletin de vote dans l'urne à sondage en haut à droite !

10 Comments:

At 14 juillet, 2007 19:58, Blogger wayne99 said...

Et euh... Des russes rouges c'etait pas mieux?? Enfin moi c'que j'en dis...

 
At 14 juillet, 2007 21:16, Blogger Franck said...

Wayne99 > Le White Russian, ça peut-être pas mal :
1/2 vodka
1/4 liqueur de café
1/4 crème fraiche
Préparer dans un shaker avec de la glace pilée. Servir dans un verre à whisky préalablement rafraichi.

 
At 15 juillet, 2007 22:28, Blogger Shifted said...

Mais c'est pas la prise de la bastille qui est célébrée, c'est la première constitution en 1790, non?

 
At 15 juillet, 2007 23:45, Blogger Franck said...

Black Sharne > Bienvenue à Brenthonne-les-Vaches et merci de titiller ma curiosité historique. Alors, voyons voir ce que nous dit le site de la Présidence de la République (www.elysee.fr) :
"Bien que généralement associé à la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, c'est la fête de la Fédération (14 juillet 1790) qui est commémorée en France depuis plus d'un siècle."
D'accord, nous voilà fixés. Nous célébrons donc chaque 14 juillet la fête commémorant le premier anniversaire de la prise de la Bastille.
Ca confirme ce que je disais l'année dernière : c'est vraiment n'importe quoi...

Sinon, la première constitution a été acceptée par Louis XVI le 4 septembre 1791.

 
At 16 juillet, 2007 18:54, Anonymous Anonyme said...

en tout cas tu t'es bien cassé le tronc
bravo !!!
dingue comme Mutha's Day Out peut être connu
on est au moins 5 ou 6 ici et toi là bas

 
At 16 juillet, 2007 18:58, Anonymous Anonyme said...

pareil que l'année passée tu as fait une play list en brodant autour des A Monkeys
petit canaillou ...

 
At 18 juillet, 2007 11:02, Anonymous Anonyme said...

"Bien que généralement associé à la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, c'est la fête de la Fédération (14 juillet 1790) qui est commémorée en France depuis plus d'un siècle."
Euh ... pour 1989 ... on fétait le bicentaire - 1an de la fete de la Federation ???

Merci pour la playlist et pour les liens de la note précedente, je découvre plein de choses, toutes aussi vitales les unes que les autres (...23% pour moi bouhhh )

 
At 20 juillet, 2007 01:07, Blogger Franck said...

Dragibus > Merci, ça me fait plaisir !
J'imagine que, comme moi, tes potes et toi avez découvert Mutha's Day Out en 1993 lorsque Francis Zegut passait régulièrement "Locked" dans son émission du soir sur RTL. J'écoute encore assez souvent leur unique album, incroyable de maturité (pour des gamins entre 15 et 21 ans) et d'invention, comme un précurseur de Korn ou Linkin Park.
Sinon, bien vu ! La méthode pour construire les playlists de BLVFM est toujours la même ;-)

Hécate > Dans la série "Le 14 juillet c'est vraiment n'importe quoi", merci d'apporter de l'eau à mon moulin !
Merci pour ton merci, ça me touche beaucoup, et pense à écrire "Fusil d'assaut" et "Machette" sur la liste de courses pour augmenter un peu ces 23% ;-)

 
At 20 juillet, 2007 11:44, Anonymous Anonyme said...

non connu grâce au (feu) magazine Rage qui les avait mis en avant

 
At 15 août, 2007 23:52, Blogger Franck said...

Dragibus > Je crois bien n'avoir acheté "Rage" qu'une seule fois, ayant vu un article sur FNM. L'interview était tellement moisie que je n'ai plus jamais lu ce magazine !
(par contre, je dois toujours avoir mes vieux "Enfer" et "Metal Attack" dans un placard...)

 

Publier un commentaire

<< Home