26 mars 2007

Z'y va, la teuhon !

N’écoutant que son bon cœur dans un irrépressible élan de générosité, l’influent Dragibus a jugé bon de me transmettre le questionnaire surnommé dans le microcosme bloguiste : «Le club des 5 de la honte».

Au risque de perdre mes trois lecteurs et demi, voici donc, sous vos yeux écarquillés par l’horreur, 5 petites choses sur ma petite personne que j’aurais préféré taire à tout jamais…

1) Un matin, en me rendant au travail en voiture, je m’arrêtai à un rond-point embouteillé et je profitai de cette pause pour farfouiller dans la boite à gants à la recherche d’un CD. Bien entendu, j’oubliai de laisser le pied sur la pédale de frein, laissant la voiture reculer lentement et percuter le véhicule de police qui se trouvait derrière moi… Dans mon rétroviseur, les deux balèzes moustachus et bougons n’avaient pas l’air très content.

2) Enfant, jusqu’à l’âge de 6 ou 7 ans, j’ai pratiqué le patinage artistique.

3) J’ai entrepris de jouer toutes les parties de FreeCell dans l’ordre. Je suis parvenu à ce jour à la partie n° 3433 et mon bilan est de 2488 victoires pour 945 défaites, soit un taux de réussite de 72.47% (ce qui est bien, mais pas top).

4) Quelques mois seulement après mon arrivée dans la grosse société genevoise pour laquelle j’ai la chance de travailler, je me suis assoupi quelques secondes pendant une réunion matinale. A ma décharge, cette réunion matinale était vraiment très matinale, abordait en anglais des sujets qui ne me concernaient pas et arrivait après une nuit agitée.
Malheureusement, ces quelques secondes furent immédiatement repérées par quelques participants à ladite réunion qui s’empressèrent de colporter la nouvelle et je devins donc à partir de ce jour :
Franck - le gars qui s’endort pendant les réunions.
Je conservai ce surnom peu glorieux pendant plusieurs années, jusqu’au jour où je manquai de quelques minutes le vol qui devait m’emmener vers notre filiale londonienne, ce qui me valu alors le sobriquet de :
Franck – le gars qui loupe souvent son avion.

5) J’ai deux cicatrices sur le visage, obtenues dans des circonstances peu glorieuses.
La première, dessinant un petit Y à l’envers sur ma lèvre inférieure, est due à une chute de poney.
La seconde, longue de 2 centimètres sous le menton, résulte d’une bonne grosse gamelle à la patinoire lors d’une séance publique en voulant impressionner une fille en posant la main sur la glace dans un virage pendant la minute de vitesse. Le choc entre la glace et mon menton fut effroyable et la fille en question ne me regarda même pas lorsque je quittai la piste ensanglantée. Ca m’apprendra à faire le malin.

Et puisqu’on s’amuse, en voici deux autres, c’est cadeau, ça me fait plaisir.

6) On m’offrit pour ma communion solennelle une magnifique guitare et on m’emmena à l’école de musique de mon village pour apprendre à en jouer.
Malheureusement, la classe de guitare était déjà complète et on me proposa, en attendant et pour commencer la musique, d’inaugurer la classe de trombone à coulisse.
Résultat : je n’ai jamais appris à jouer de la guitare mais j’ai pratiqué le trombone avec un certain bonheur (surtout pour mes voisins) pendant plusieurs années.
J’intégrai même l’orchestre de jazz de mon école de musique et provoquai l’hilarité du public à grand coup de glissando lors de mon solo sur «Dixieland detour».

7) Une fois, une fois seulement et dans un moment d’égarement, j’ai voté pour Philippe de Villiers.

Voilà, ce sera tout pour aujourd’hui, j’en garde encore quelques-uns au chaud pour une prochaine fois.
Bien entendu, je ne transmets ce questionnaire à personne mais si le cœur t’en dit, n’hésite pas, gentil lecteur, à nous narrer un grand moment de solitude dans les commentaires.
On ne se moquera pas, promis.

5 Comments:

At 26 mars, 2007 01:21, Blogger caro said...

"y en a, c'est quand même pas trop la honte, mais c'est marrant :)
(enfin à 14 ans, tu te vantais peut-être trop d'avoir fait du patinage artistique, mais à presque 52 ans, allez, avoue que c'est ça qui t'a donné ce petit coup de hanche qui tue lors des matches de hockey ;)

 
At 26 mars, 2007 10:17, Anonymous Anonyme said...

il faut dire la vérité tu as voté 2 Villiers après une soirée ou ma sangria, maintenant renommée, t'avais été servie.....
sinon pour les réunions pareil je trimballe une sacrée renommée, je m'endors dés que je suis pas intéressé
je m'endors souvent........

 
At 26 mars, 2007 12:57, Anonymous Anonyme said...

52 ANS ???!!!

P'tain mais CA c'est la honte! T'aurais dû le mettre!

:p

 
At 26 mars, 2007 23:18, Anonymous Anonyme said...

Certes la derniere me laisse perplexe mais la 3... surtout la volonté de tous les faire dans l'ordre qui me dépasse. Sinon j'ai bien souri :)

 
At 12 avril, 2007 22:06, Blogger Franck said...

Greluche jolie > A chaque entrainement du mercredi soir ou du dimanche matin, je me dis que je n'aurais pas du sêcher les séances de "Croisés arrière" quand j'avais 7 ans (je filais au bar de la patinoire manger un Nuts et boire un jus d'orange) ; ça m'aurait éviter de me faire déborder trop facilement par les attaquants qui arrivent en face de moi (mais on n'est pas sérieux quand on a 7 ans).

Dragibus > ... et c'est depuis ce jour funeste que je suis juré de ne plus jamais boire de sangria (sauf avant les réunions du matin)

Araignée > Quoi ! 52 ans ! Serions-nous déjà en 2022 ?

Hécate > Mise à jour du 12/04/07 : Partie n°3495 - 2534 victoires pour 961 défaites - Taux de réussite de 72.50% (ça reste pas top mais ça progresse, ça progresse...)

 

Publier un commentaire

<< Home