16 avril 2007

Par Toutatis !

Profitant des vacances de Pâques, Solange et moi avons eu la très bonne idée d'emmener nos deux jolies petites beautés au Parc Astérix (c'est en Picardie mais nul champ de betteraves aux alentours. Etonnant non ?)

J’éprouvais cependant une légère appréhension au moment de franchir la frontière entre la France et Gaule ; notre dernière tentative, en 2004, de rapporter une jolie photo-souvenir avec Obélix s’étant conclue par un cuisant échec.

La suite des évènements devait me donner raison.

Tout commençait pourtant farpaitement bien, la Clownette et la fée Bouclette jouant aux princesses amazones …

… ou aux reines d’Egypte.

Malheureusement, l’idée saugrenue leur vint de jouer avec moi au «Masque de Fer» …

… et elles m’abandonnèrent à mon triste sort avant de rentrer chez leur grands-parents en Normandie, l’autre pays des vaches.


Résultat : un mal de tête atroce, Brenthonne-les-Vaches laissé à l’abandon pendant deux semaines, et je ne figure même pas sur la jolie photo-souvenir avec Obélix !

5 Comments:

At 17 avril, 2007 00:48, Blogger caro said...

Oh oh, tu nous feras pas gober ça, tu ressembles comme deux gouttes d'eau à Obélix, et puis c'est tout.
(va falloir arrêter le sanglier, hein)

 
At 17 avril, 2007 10:44, Anonymous Anonyme said...

Ahah! la touche du masuqe de fer! :D

 
At 17 avril, 2007 21:29, Blogger wayne99 said...

Ouais si tu figures pas sur la photo, c'est qui le gros gars avec un pantalon a rayures verticales hmmm??
(Et content de voir que ca fonctionne a nouveau chez toi!)

 
At 17 avril, 2007 22:31, Anonymous Anonyme said...

Oh! ta petite femme en photo sur Brenthonne les Vaches! je croyais qu'elle ne voulait pas!

A part ça tu portes super bien le masque de fer, farpaitement.

 
At 17 avril, 2007 23:57, Blogger Franck said...

Greluche-jolie > Oh, et puis diaule ! Je me doutais bien que la supercherie ne tiendrait pas longtemps... A mon âge, l'arrêt du sanglier n'est pas conseillé, mais je peux essayer d'arrêter la couenne, ce sera déjà un bon début.

GrandK-bella > C'est bien vrai ça ! Ce regard troublant de vide, ce sourire enjoliveur, ce grand front intelligent, ce nez épaté (et carré et carré petit patapé), c'est tou moi !

Wayne99 > Le gars "un peu enveloppé" sur la photo, c'est tout bonnement l'idole de mon enfance, le bon copain toujours là pour donner un coup de main (même s'il ne comprend pas tout), le bon-vivant, le grand timide avec les filles, l'archétype de l'anti-héros.

Mélanie-jolie > Ah ! Bravo pour avoir repéré la petie référence aux "Lauriers de César" !
On savait faire des albums d'Astérix de qualité en ce temps-là (depuis c'est devenu carrément nawak et c'est bien dommage).

 

Publier un commentaire

<< Home