22 juillet 2006

Agenda culturel

Vous n'avez pas encore la chance d'être en vacances ?
Vous n'avez pas réussi à obtenir de précieux sésames pour "Les Vieilles Charrues" ou pour "Le Paléo" ?
Vos amis sont partis sous d'autres cieux et, malgré la canicule, la chaleur humaine vous manque ?

En un mot, vous ne savez pas quoi faire ce week-end ?

Heureusement, en cette fin de semaine, se tient dans mon village l'évènement socio-culturel le plus important de l'année :

LA VOGUE DE BRENTHONNE

Petite digression (1) :
Les mauvaises langues disent que c'est le seul et unique évènement socio-culturel de l'année à Brenthonne ... et elles n'ont pas tout à fait tort.

Petite digression (2) :
En réalité, le sommet de la vie villageoise à Brenthonne est le loto du Sou des écoles qui a lieu traditionnellement début décembre à la Salle des Fêtes de Fessy, le village d'à côté (sauf quand on oublie de la réserver, la salle).

Les réjouissances débutent dès ce soir avec le grand bal traditionnel sous le chapiteau jaune et bleu, entre le terrain de foot et l'école primaire.
Vous ne m'y trouverez pas cependant, mon nom sioux restant toujours "Danse avec les chaises" et il y a tout les ans de la viande saoule qui flanque un peu le bazar (échange de bourre-pifs avec les membres du Comité des Fêtes, intervention de la police ...).
Mais sinon, c'est plutôt sympa si on aime les valses et la musique de danse de jeunes.

Mais surtout, ne manquez pas la journée du dimanche.

Les plus matinaux et ceux qui ne seront pas allés au bal apprécieront la promenade en V.T.T. aux alentours du village. Vous aurez ainsi la chance d’admirer la cascade de Pisse-Vache et les multiples merveilles dont la nature a doté notre petit coin de Paradis.

Assoiffés par cette agréable randonnée, vous pourrez vous rafraîchir le gosier lors de l’apéritif-concert animé par la batterie-fanfare du village d’à côté (Bons-en-Chablais, de l’autre côté que Fessy, j’espère que vous arrivez à suivre).

L’après-midi pourra quant à elle être consacrée aux activités ludiques telles que la course de cochons, la dégustation de gaufres, le chinage au vide-greniers, les escales au bar et l’inévitable spécialité brenthonnoise que tout le Chablais nous envie : Le fabuleux «Lancé de chiotte».
Et si on se croise, je vous offre une bière au génépi.

Si vous n’êtes pas encore convaincus de la nécessité impérieuse d’assister à la Vogue de Brenthonne, prenez donc le temps de lire les compte-rendus des éditions 2002 et 2003 (le lien se trouve dans les Commentaires) rédigés de fort belle manière par Nico, du village d’à côté (de Fessy donc, pas de Bons-en-Chablais, j’espère que vous arrivez à suivre), qui résume parfaitement l’esprit de cette fête :

«Allez-y, c'est juste un endroit où les péquenots du coin boivent des canons mais c'est aussi l'endroit ou souffle l'âme du village, une fête comme Noël ou Nouvel An qui marque le défilement des années»

7 Comments:

At 22 juillet, 2006 14:18, Blogger Franck said...

Le lien donc :
http://ancienspg2000.free.fr/nico/nico_mails_vogue.php

 
At 22 juillet, 2006 14:54, Anonymous Anonyme said...

Après t'avoir suggéré d'organiser le bal des pompiers, je te conseille de prendre en charge l'office du tourisme, car tu vends franchement bien les festivités brenthonnoises! Rien que pour la fête qui finit en baston et le lancer de chiotte, je regrette de ne pas être là...

 
At 24 juillet, 2006 12:14, Anonymous Anonyme said...

Comme Mélanie, je regrette de ne pas y être ; Je suis allée voir le petit coin de paradis : super.
La montagne est belle.
A bientôt dans le département de l'Eure à défaut du département de Haute Savoie.
Gros bisous de Mamie Chantal

 
At 24 juillet, 2006 23:07, Blogger Franck said...

Mélanie & Belle-Maman > J'ai prévenu un peu tard, c'est vrai, mais vous pouvez déjà stabiloter en orange fluo la Vogue de l'année prochaine !
Sinon, c'était plutôt bien : la course de cochons était épique et brillamment animée par Didier de Dugny, la bière au génépi était bien fraiche, il y avait plein de gens avec des drôles de tête et la moitié des musiciens de la fanfare de Bons était ronds comme des billes (d'où une interprétation assez originale des classiques du clairon).
Il ne manquait que vous :-(

 
At 25 juillet, 2006 13:32, Anonymous Anonyme said...

J'avais prévu de passer mon été 2007 à la fête du boudin blanc à Rethel (Ardennes) avec élection de Miss Boudin (si ! si ! véridique) Mais là, j'annule tout, je réserve pour Brenthonne. C'est où qu'on signe siouplé ?

 
At 25 juillet, 2006 16:07, Blogger Franck said...

Chris > Justement, il n'y a rien à signer, c'est ça qu'est bien ! On vient, on boit des canons avec les paysans du coin, on se lache, et c'est tout !
Sinon, c'est quand la Fête du Boudin ? Aurais-tu des photos de la Miss ? ;-)

 
At 26 juillet, 2006 15:06, Anonymous Anonyme said...

Bin voui ! J'ai des photos ! J'en ai mise une sur "Woaouh" ex-ceu-près pour toi ! Oui, madame, parfaitement ! ;-)

 

Publier un commentaire

<< Home