04 septembre 2006

Nique ton Nokia !

Si je devais commencer une nouvelle vie, je partirais à 2000 kilomètres d’ici, dans un pays de lacs et de forêts, un pays de neige et de lumière.


La Finlande, le pays qui inventa le jacuzzi le sauna, l’émincé de renne à la Lapone et le meilleur système scolaire du monde, le pays du heavy-metal rigolo ou pas rigolo du tout, du Père Noël et des aurores boréales.


La Finlande, un pays sportif dans l’âme qui vit naître des rallymen au pilotage soyeux et les plus fins hockeyeurs du monde (j’ai des frissons dans le dos à chaque fois que je vois jouer Petteri Nummelin, Teemu Selanne ou Saku Koivu).

On organise également en Finlande des compétitions internationales de haute volée, tels que le Championnat du monde de porter d’épouse, le Championnat du monde d’écrasement de moustiques ou le Championnat du monde de guitare imaginaire.
C’est ainsi que Lassi Etelatalo est devenu, il y a un peu plus d’une semaine, champion du monde de Lancer de téléphone portable ("le seul sport où l'on peut régler ses comptes avec la frustration générée par cet instrument moderne", selon les organisateurs) grâce à un jet de 89 mètres, sans toutefois battre le record du monde de la discipline (94,97 m).


Faisons un rêve et imaginons que la planète entière s’initie à ce sport nouveau et que, dans un avenir proche, le Lancer de téléphone portable compte quelques milliards de pratiquants.
Imaginez : la fin des sonneries de téléphone au restaurant, au spectacle ou au cinéma, la réapparition des briquets dans les salles de concerts, la fin des disputes familiales provoquées par les dépassements de forfait du petit dernier, le retour à la communication les yeux dans les yeux, la disparition du pseudo-langage SMS.
Imaginez : des automobilistes enfin concentrés sur leur conduite et non plus sur leur téléphone, les vies de milliers de cyclistes épargnées, la fin des collisions entre piétons et rollerbladistes (hier encore, une fois de plus, j’ai bien failli m’emplafonner une andouille, le nez dans son téléphone en train d’envoyer un SMS au lieu de regarder devant lui), des milliers de cancers du cerveau évités.
Imaginez : les sommes colossales qui pourraient être investies dans des actions utiles (reconstruire la Nouvelle-Orléans par exemple) au lieu de servir à construire des antennes-relais, à acheter le dernier modèle de téléphone-appareil photo-altimètre-console de jeu-décapsuleur ou à envoyer des messages préfabriqués d'un goût douteux.

Et je rebaptiserais mon blog «Haapajärvi-les-rennes».

4 Comments:

At 05 septembre, 2006 10:59, Anonymous Anonyme said...

La finlande, l'autre pays des vaches(à bois) :)

 
At 05 septembre, 2006 11:58, Anonymous Anonyme said...

Tiens, c'est rigolo, je m'apprête justement à poster un truc avec des concours stupides...

Bon ben je m'y mets de suite alors.

 
At 05 septembre, 2006 20:56, Blogger wayne99 said...

Houla "concours stupide" comme tu y vas!
C'est un sport tres serieux! Le choix du telephone est primordial!
Toi (surtout) et moi (un peu moins quand meme faut pas deconner. J'suis une grosse brutasse habituee a balancer des pruneaux a la pleine force de mes bras (et oui je te cherche avec ma fausse mysoginie)) aurions l'air de de couillons si nous nous y inscrivions!

 
At 06 septembre, 2006 22:57, Blogger Franck said...

GrandK > Un beau cheptel de 200.000 rennes environ pour une production annuelle de 2.000 tonnes de viande (j'en ai déjà mangé en Norvège, c'est très très bon !)

Araignée > joli billet, voilà qui me donne encore plus envie de vacances en Bretagne !
Sinon, à Brenthonne au mois de juillet on pratique le "lancer de chiotte"...

Wayne99 > D'accord avec toi, le niveau doit être sacrément relevé (c'est un Championnat du Monde quand même !). D'un autre côté, Eija Laakso, la championne du monde, doit peser dans les 45 kg !
En fait, j'aurais plutôt vu notre arachnide nationale dans la catégorie "Freestyle"...

 

Publier un commentaire

<< Home